Quand débutera le mois sacré de Ramadan ?

Ramadan 2020

Tous les musulmans l'attendent, le mois de Ramadan est tout proche !

Selon la Grande Mosquée de Paris, la date marquant le début du Ramadan devrait être le vendredi 24 avril, dans le cas où le croissant de lune serait aperçu lors de la nuit du doute, le jeudi 23 avril.

Dans le cas où rien ne serait percevable à l'œil nu, le jeûne commencera le 25 avril.

Mais alors, quand finira le Ramadan ? La fin du Ramadan pourrait ainsi s'achever le samedi 23 mai. Cela signifie que la fête de l'Aid al Fitr, célebrant la fin du mois de Ramadan, se tiendrait donc le dimanche 24 mai.

Un Ramadan en confinement

Cette année, pour la première fois, le mois de Ramadan sera radicalement différent pour le monde entier. En raison de la la pandémie du COVID-19, notre réalité a été mise en pause. Nous ne pouvons pas prier le Tarawih en conséquence du confinement ordonné par le gouvernement. Nous ne pouvons pas rendre visite à nos familles pour l’Iftar. Nous ne pouvons pas faire bon nombre des efforts que nous prenions pour acquis.

Toutefois, il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons faire ! Allah a créé l’être humain résilient, nous devons donc naviguer à travers cette période du mieux que nous pouvons. Cette année nous publierons des articles et des réflexions avec cette circonstance particulière en tête. Notre objectif est d’aider à fournir un contenu qui aidera votre développement spirituel de manière pratique, protégera votre santé et donnera des opportunités de réfléchir et faire le bien.

Introduction au Ramadan

Pendant 6 mois de l’année précédant le début du Ramadan, nos pieux prédécesseurs faisaient des dou’a pour qu’ils soient autorisés à assister au mois béni.

“Allāhumma balignā Ramadan.” “Ô Allah! Permet-nous d’atteindre le mois du Ramadan”

Durant les 6 mois après la fin du Ramadan, ils priaient pour l’acceptation de leurs oeuvres et de leur adoration.

Linguistiquement, le mot Ramadan vient de la racine arabe “ramad” qui signifie “ce qui est intensément chauffé par le soleil”. Les savants ont interprété ceci comme signifiant qu’en raison de ce mois, les péchés des croyants s’évaporeraient.

"Tout acte du fils d'Âdam est pour lui sauf le jeûne, car il est pour Moi. Et c'est Moi qui le rétribuerai. Le jeûne est une protection. Et quand l'un de vous jeûne, il ne doit pas tenir de propos obscènes ni crier. Si quelqu'un l'insulte ou l'importune qu'il dise : "Je jeûne". Et par celui qui détient l'âme de Muhammad entre Ses Mains, l'haleine du jeûneur est plus agréable auprès d'Allah que l'odeur du Musc. Pour le jeûneur, il y aura deux joies : lorsqu'il rompt le jeûne il se réjouira, et quand il rencontrera Son Seigneur il se réjouira de (la récompense de) son jeûne.” (Ṣaḥīḥ al-Bukhārī)

Les étapes du Ramadan

“Le Prophète (sws) avait l’habitude de *rompre son jeûne avant de prier en mangeant des dattes fraîches, et s’il n’y avait pas de dattes fraîches il mangeait des dattes séchées ; s’il n’y avait pas de dattes séchées, il buvait quelques gorgées d’eau.”* (Abu Dawud)

Pendant ce mois, les musulmans s'abstiennent spécifiquement de consommer de la nourriture, de boire et d’avoir une intimité sexuelle du lever jusqu’au coucher du soleil. Avant le lever du soleil, un simple repas avant l’aube appelée Sahur est encouragé. Au moment du coucher du soleil, les musulmans peuvent rompre leur jeûne et il est recommandé de le faire avec une datte. N'oubliez pas que nous devons nous laver soigneusement les mains tout au long de la journée et surtout lors de la rupture du jeûne. Cela nous aidera à nous protéger et il s’agit également d’une Sunnah de notre Prophète (sws) que nous pouvons suivre.

“ Les gens continueront dans le bien aussi longtemps qu’ils s’empresseront de rompre leur jeûne.” (Sahih al-Bukhari)

Le mérite du don pendant Ramadan

Le Ramadan est le mois où la charité et le partage est encouragé. C’est le mois où les bonnes actions sont multipliées. Le Prophète (sws) était déjà généreux, mais il l’était à un plus haut degré encore pendant le Ramadan.

"La meilleure charité est celle accomplie pendant le mois de Ramadan." (Rapporté par at-Tirmidhî).

L’imam Al Mounâwi a commenté ce hadith avec les mots suivants : "La meilleure des charités est celle accomplie pendant Ramadan car c’est la période des bonnes œuvres et des adorations. Parce que Dieu a assigné le mois du Ramadan pour distribuer abondamment Sa Miséricorde sur Ses serviteurs plus que tout autre mois, l’aumône y est plus récompensée. En effet, plusieurs traditions prophétiques informent qu’il est désirable de faire beaucoup de dons envers les nécessiteux et de répandre cette générosité sur sa famille, ses proches et ses amis proches."

Le but du mois de Ramadan

Souvent, lors de discussions sur le Ramadan, de nombreux musulmans en interprètent mal le sens. On en parle souvent comme le mois où les musulmans “se souviennent des pauvres”. Bien que cela soit un résultat vertueux du mois, ce n’est pas l’objectif principal qui est souligné dans le Coran.

“Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyam (le jeûne) comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété” (Coran : 2/183)

Compte tenu du fait que la nourriture, la boisson et l’intimité sexuelle sont abstenus pendant un certain temps, vous pourriez penser que nous serions épuisés et anxieux à la perspective de l'arrivée du Ramadan. Pourtant on voit que les millions de personnes qui observent ce mois sont joyeux et anticipent son arrivée avec empressement. Nous avons besoin du Ramadan pour affiner notre concentration sur la vie après la mort et nous rappeler ce qui est important. Qu’est-ce qui importera vraiment quand on quittera ce monde ?

Réfléchissez à votre vie, et demandez-vous si vous vivez avec Allah à son centre. Le temps passé en confinement peut être un temps de solitude, il s’agit aussi d'une chose recommandée dans notre foi et une pratique du Prophète (sws) avant l’annonce de sa prophétie. Utilisez ce temps pour réfléchir profondément et vous alignez dans les mots et les actes.

Ramadan, une aide pour le musulman

Le Ramadan est le parfait terrain d’entraînement pour notre développement spirituel.

Si nous examinons plus en profondeur, nous verrons à quel point le Ramadan nous en apprend beaucoup sur notre état d’être humain. Comment nous réagissons aux épreuves de la vie, quand nous devons abandonner les choses que nous aimons et briser les attachements avec les choses qui ne nous servent pas sur le long terme. Nous apprenons que quand Allah nous enlève quelque chose, nous revenons à Lui et c’est là que nous assistons à un grand miracle. Il prend seulement pour donner mieux en retour.

Le pouvoir transformateur du Ramadan

“C’est quoi la purification de l’âme ? ”. Le prophète (sws) répondit à cette question : ”Celui qui sait qu’Allah est avec lui où qu'il soit”

Le Ramadan est l'occasion de nous purifier et de nous concentrer activement sur les aspects internes de notre caractère. Tout ce que nous faisons en externe a un effet sur nous en interne, que nous en soyons conscients ou pas. Ce processus de purification de l'âme est connu sous le nom de Tazkiya et partage la même racine que le mot Zakat signifiant "ce qui purifie". Notre richesse est purifiée quand un pourcentage est donné aux pauvres et aux nécessiteux. Le processus de Tazkiya consiste à transformer notre âme pour qu'elle s'aligne davantage avec Allah (swt).

L’une des façons pour accomplir la Tazkiya est durant le mois de Ramadan. Nous nous entraînons à nous abstenir de ce qui nous a été interdit. Ce qui rend ce processus réalisable, c’est de se souvenir d’Allah (swt).

“ Le vrai mujāhid est celui qui lutte contre sa propre âme.” (al- Tirmidhī)

Cela nous amène à l'objectif principal du Ramadan : Taqwa. Souvent, Taqwa est traduit par "peur d'Allah" ou "piété". Le sens fondamental de Taqwa est "se protéger". Mais de quoi Allah nous demande-t-il de nous protéger ? De tout ce qui serait un obstacle à notre relation avec Lui.

Dans le contexte du jeûne, plus vous vous abstenez des choses qui sont normalement autorisées, plus vous aurez de chance de vous abstenir de ce qui est interdit. En effet, si vous devenez plus conscient de vos facteurs externes, vous serez plus capable de purifier votre état. Lorsque la nourriture et les boissons sont limitées, cela ouvre la voie à l'humilité et à la confiance. Cela permet de vraiment croire que seul Lui (swt) mérite notre adoration, et de mieux le chérir lorsque de nombreuses distractions sont supprimées. Parvenant ainsi à une plus grande chance d'obtenir Taqwa. C'est en ce mois que nous apprenons que l'apogée de notre succès dépend de notre connexion avec Lui (swt).

Aïcha a dit : "J'ai interrogé le Messager d'Allah (sws) au sujet de la peste et il a dit : "Il s’agit d’un châtiment envoyé par Allah à ceux qu’il choisit de punir. Par ailleurs, il en a fait une miséricorde pour les croyants. En effet, quiconque demeure patiemment dans une région touchée par une épidémie avec l’espoir d’en être récompensé par Allah et en étant persuadé que rien ne pourra l’atteindre qui n’ait déjà été décrété par Allah, obtiendra une récompense identique à celle du martyr." (Al-Boukhari)

Qu’Allah ( swt) nous protège, nous et nos familles, des épreuves qui affectent le monde en ce moment. Qu'Allah (swt) en fasse un moyen pour nous de se rapprocher de Lui. Que ce Ramadan soit une occasion pour une profonde purification interne et puissions-nous quitter le mois mieux que lorsque nous y sommes entrés, pardonnés et dans un état de pureté perpétuelle.

C'est le moment de nourrir les jeûneurs

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don
Back to news

Erreur

Fermer