Chaaban, un mois pour se préparer au Ramadan

mois de chaaban

mois de chaaban

À l'approche du Ramadan, le mois de Chaaban se présente comme une période précieuse de préparation spirituelle et physique.

D’après Abu Huraira, le Messager d’Allah (paix et bénédiction soit sur lui) a dit : « Quiconque jeûne durant le mois de Ramadan avec une foi sincère et espère atteindre les récompenses d’Allah, alors tous ses péchés passés lui seront pardonnés. » (Rapporté par Bukhari)

Cet article explore l'importance de Chaaban, offre des conseils pour maximiser ses bienfaits et prépare le terrain pour un Ramadan pleinement vécu.

S'entraîner avant Ramadan avec le mois de Chaabane

Prenez un moment pour réfléchir et imaginez que vous êtes en train de préparer un grand match. Pour réussir, vous avez besoin de vous entraîner, de travailler votre endurance, et améliorer votre résistance. Et bien c’est pareil pour Chaaban et le Ramadan ! Nous devons utiliser ce mois de Chaaban pour nous entraîner au grand match qu’est le Ramadan.

Chaaban est l’ami fiable qui vous accompagne à travers les épreuves de la préparation au mois de Ramadan, qui vous applaudit et vous encourage à réussir ce Ramadan 2024 encore mieux que les précédents. Pourquoi devrions-nous négliger ou ignorer l’ami qui souhaite que l’on atteigne notre potentiel maximal ?

Tous les matchs d'entraînement avant le Ramadan vous aideront à réussir lorsque vous en aurez besoin. Pendant le Ramadan, non seulement les enjeux sont plus élevés, mais les récompenses le sont aussi ! Si vous ne vous préparez pas, alors préparez-vous à échouer, comme on dit.

Si vous avez manqué des jours de jeûne, pour vous rattraper, jeûnez-les durant Chaaban. Être en confinement, c’est l’occasion parfaite pour s’habituer au Ramadan. Commencez par jeûner une ou deux fois par semaine et augmentez les jours au fur et à mesure que le Ramadan approche afin d’arriver au mois béni de manière concentré et prêt à recevoir la Miséricorde d’Allah.

Un mois de Chaaban simplifié

Chaaban est le huitième mois du calendrier musulman, et le dernier mois avant Ramadan, ce qui lui confère son statut particulier. Au sens littéral, Chaaban signifie “branche”, et certains pensent que c’est parce que Chaaban bifurque et mène à d’autres bonnes choses.

Il est rapporté par Usama Ibn Zayd qu’il a demandé au Prophète Muhammad (paix et bénédiction soit sur lui) : “Ô Messager d’Allah, je ne te vois pas jeûner de mois autant que tu jeûnes pendant Chaaban.” Le Prophète répondit alors : “C’est un mois que les gens négligent entre les mois de Rajab et Ramadan. C’est un mois pendant lequel les actions sont élevées au Seigneur des mondes et j’aime que mes actions soient présentées quand je jeûne.” (Rapporté par Nasai)

Les vertus du jeûne de Chaaban

D'après Ousama Ibn Zayd (qu'Allah les lui et son pèreagrée) : J'ai dit: Ô Messager d'Allah ! Je ne t'ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de Cha'ban !

Alors le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: «Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents. Il est entre Rajab et Ramadan, c'est un mois durant lequel les actes sont élevés vers le Seigneur des mondes, et j'aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne». (Rapporté par Nasai)

Cela signifie que le moment le plus récompensé pour accomplir un jeûne surérogatoire est le mois de Chaaban et celui de Chawwal.

Ibn Rajab ajoute : “ Le statut de ces jeûnes est comme celui d’al-Sunan al-Rawatib (prières sunnah) qui sont accomplies avant et après les (prières) obligatoires et qui compensent tout déficit du nombre de prières obligatoires. Il en est de même pour les jeûnes observés avant et après le Ramadan. Tout comme al-Sunan al-Rawatib sont meilleures que les autres sortes de prières surérogatoires, les jeûnes observés (durant les mois) avant et après Ramadan sont meilleurs que les jeûnes observés à d’autres moments.”

Chaaban est aussi le mois pendant lequel des miracles stupéfiants ont eu lieu. C’est pendant Chaaban, il y a plusieurs années, que les musulmans sont passés de la prière orientée vers Jérusalem à la prière vers la Mecque. C’est aussi pendant ce mois que la lune a été divisée par l'action du Messager d’Allah, qui l'a montré simplement du doigt : "L’Heure approche et la lune s’est fendue [en deux]. " (Coran, 54:1)

Quel jour jeûner le mois de Chaaban ?

Parmi les jours particulièrement recommandés pour le jeûne durant ce mois, les trois jours blancs se distinguent. Ces jours, nommés ainsi en raison de la pleine lune qui éclaire le ciel nocturne, correspondent au 13e, 14e et 15e jour du mois lunaire islamique, y compris celui de Chaaban.

Le jeûne durant ces trois jours est encouragé par la tradition prophétique. Le Prophète Muhammad (paix et bénédictions sur lui) a souligné l'importance de jeûner ces jours en disant : « Jeûner trois jours chaque mois et *Ramadan à Ramadan est comme jeûner toute une vie. » (Rapporté par Muslim). Bien que cette pratique ne soit pas spécifique à *Chaaban, jeûner ces jours durant ce mois sert de répétition générale pour le Ramadan, permettant aux fidèles de s'habituer au jeûne et d'en récolter les bénéfices spirituels.

Profitez au maximum de Chaaban

  • Invoquez Allah pour qu’Il prolonge votre vie afin de parvenir au mois de Ramadan à l’aide de l’invocation suivante : « Allahumma ballighna Ramadan » ce qui signifie « Ô Allah fais nous atteindre le mois de Ramadan ». (اَللّهُمَّ بَلِّغْنَا رَمَضَان)

  • Corrigez votre intention, réalisez chacune de vos actions en toute sincérité pour Allah, le Tout-Puissant, et uniquement pour Lui.

  • Prévoyez du temps pour lire le Coran régulièrement, et lisez-le dans une langue que vous maîtrisez afin que vous puissiez en comprendre le sens lorsque vous écoutez sa récitation.

  • Jeûnez les lundis et jeudis, non seulement ces actions relèvent de la Sounnah, mais en plus cela vous aidera à vous préparer pour le Ramadan.

  • Si vous avez des jours de jeûne obligatoires à rattraper, profitez du mois de Chaabane pour le faire, telle était la pratique d’Aïcha (qu’Allah l’agrée) : Aicha (qu'Allah l'agrée) a dit : « Il m'arrivait d'avoir des jours de Ramadan que je ne pouvais rattraper que durant Chaaban, et cela en raison du statut qu’occupait le Messager d’Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) [en tant que mari] ». (Rapporté par Bukhari)

  • Mettez de côté un peu d’argent chaque semaine durant le mois de Chaabane, le fait de donner des aumônes (Sadaqa) est une action très aimée par Allah et qui vous permet aussi d’aider vos frères et sœurs qui luttent pour subvenir à leurs besoins, en particulier durant cette période d’incertitude.

  • Récitez vos invocations quotidiennes, afin que vous puissiez les mémoriser et les comprendre pour le Ramadan inchaAllah.

  • Invoquez pour que l’on puisse profiter au maximum des bénédictions de ce mois, pour que l’on atteigne et que l’on termine le mois de Ramadan.

  • Réalisez une bonne action en privé chaque jour jusqu’à ce que vous parveniez au Ramadan puis continuez dans votre lancée inchaAllah.

Nous connaissons tous une personne qui est retournée à Allah au cours de l’année écoulée. Aucun d’entre nous ne sait quand son heure viendra, et en ces temps de bouleversement il est plus important que jamais d’améliorer notre relation avec Allah. Sachez que peu importe à quel point nous nous sommes éloignés, Allah nous accueillera toujours, inchaAllah, en tant que meilleurs croyants et humbles serviteurs.

Qu’Allah nous protège tous du virus, qu’Il guérisse l’ensemble de la population et qu’Il nous permette de profiter au maximum du mois de Chaabane et d’atteindre le mois béni du Ramadan. Amin.

C'est le moment de nourrir les jeûneurs

Sélectionner la devise et le montant du don
Quantité et paramètres
Retourner

Erreur

Fermer"