La Mosquée Al Aqsa, une nouvelle fois prise pour cible

Mosquée Al Aqsa à Jérusalem

Mosquée Al Aqsa à Jérusalem

Pendant que les fidèles sont en pleine prière nocturne durant ce mois de Ramadan ce mardi 4 avril 2023 au milieu de la nuit, un assaut est lancé. Une descente a eu lieu dans la Mosquée Al-Aqsa, accompagnée de bombe lacrymogène sur les fidèles présents pour les contraindre à quitter le lieu en pleine prière. De nombreux Palestiniens ont été blessés et plus de 400 civils ont été interpellés.

Mais que s'est-il passé plus tôt pour en arriver à ces violences ?

Nuit de violence à Jérusalem

Plus tôt dans la soirée du mardi 4 avril, des Palestiniens se sont barricadés à l'intérieur de la mosquée Al-Aqsa alors qu’un groupe de personnes tentait d'introduire des offrandes de Pâque dans la mosquée.

En effet, la fête de pâque a commencé ce mercredi 5 avril. Plusieurs personnes avaient appelé à la prise d'assaut de la Mosquée Al-Aqsa au début de la fête. Le Front populaire de libération de la Palestine avait prévenu que la situation allait s'aggraver si des offrandes étaient sacrifiées à l'intérieur même de la Mosquée Al-Aqsa pendant la fête de Pâques.

Enfants, hommes, femmes et personnes âgées ont été pris pour cible et battus. La Croix-Rouge palestinienne a rapporté plusieurs blessés, il s'est avéré être une tâche difficile de fournir des soins médicaux à toutes les personnes blessées à cause des barrages. En conséquence, il n'a pas été possible d'établir de manière précise le nombre de victimes.

Plusieurs personnes ont été arrêtées à la mosquée Al-Aqsa pour rétablir l'ordre, on estime que 400 à 500 hommes ont été arrêtés.

Les équipes Human Appeal sont sur le terrain pour évaluer la situation et intervenir le plus rapidement possible si besoin.

Ne les oubliez pas dans vos invocations et vos prières.

Faire un don

Sélectionner la devise et le montant du don

Veuillez saisir un montant différent

Retourner

Erreur

Fermer"