Offrir son sacrifice au Nigéria

Nigeria aid al Adha 2021

Les Nigériens ne passeront pas l’Aïd dans les mêmes conditions que nous. Venons-leur en aide, permettons-leur de manger à leur faim.

Que se passe-t-il au Nigéria ?

Au Nigeria, le pays traverse l’une des pires crises humanitaires au monde. C’est en effet près de 7,1 millions de Nigériens qui nécessitent d’urgence une aide vitale ainsi que 1,8 millions de personnes déplacées parmi lesquelles se trouvent en très grande partie des femmes et des enfants.

Ces dix dernières années, le combat a causé la perte de plus de 27 000 personnes et a ravagé des centaines de villages et de villes entières.

La situation ne fait qu'empirer après un conflit qui dure depuis plus de dix ans. Sur place, ce sont 3,8 millions de personnes qui souffrent d'insécurité alimentaire. Dans le nord-est du pays, l'insécurité alimentaire a atteint des sommets inégalés. Si nous n’agissons pas, ce sont 5,1 millions de personnes risquant de souffrir d'insécurité alimentaire cet automne, autrement dit, on constatera une hausse de 20 % en comparaison à l'année passée, au plus fort de la pandémie.

La montée de l'insécurité dans le nord-est du pays qui compte le plus grand nombre d'habitants en Afrique suscite des déplacements constants de population et aggrave les problèmes déjà importants.

Plusieurs milliers d'enfants souffrent de malnutrition au Nigéria

Dans une période de crise sanitaire, comme celle que nous vivons aujourd'hui avec la pandémie de COVID-19, le rôle de la nutrition est plus important que jamais, puisqu'il contribue à renforcer l'immunité contre toute sorte de maladies.

La fuite de nombreuses femmes et de nombreux enfants après les attaques de villages a provoqué une grave situation de faim et de malnutrition. L'impact des restrictions COVID-19 et la fermeture des frontières semblent avoir aggravé la situation, augmentant le nombre d'enfants souffrant de malnutrition.

Actuellement, l'État de Sokoto présente la prévalence de malnutrition la plus élevée du Nigeria, avec 7,9 % des enfants âgés de six et 59 mois souffrant de malnutrition sévère.

Nous constatons actuellement une augmentation du nombre d'enfants souffrant de malnutrition qui viennent se faire soigner. Cela est dû au fait que certaines familles ont perdu leurs moyens de subsistance et ont désormais du mal à subvenir aux besoins de leur famille.

En offrant votre Qurbani au peuple Nigéria vous aidez les familles démunis

Notre équipe locale au Nigéria s'approvisionne en chèvres saines et soignées auprès d'éleveurs communautaires et distribue quatre kilos de viande nutritive à chaque famille vulnérable, contribuant ainsi à apporter de la joie aux familles pour l’Aïd. Le Qurbani est la seule occasion pour une famille de manger de la viande dans l'année.

Aidez-nous à venir en aide aux populations les plus vulnérables. Permettons-leur de passer l’Aïd dans de bonnes conditions, offrons-leur de quoi se nourrir !

Je fais un don

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Back to news

Erreur

Fermer