Syrie: Une attaque chimique dévastatrice tue plus de 100 personnes

syia human appeal

L'impact de 6 années de conflits et une économie en déclin totale

Ce mardi, de nouvelles violences ont éclaté dans le nord-ouest de la Syrie où les civils ont été victimes d’une attaque chimique par des bombardements aériens. Dans la ville de Khan Sheikhoun, plus 100 personnes ont été tuées, la plupart étant des femmes et des enfants.

Cette attaque chimique en Syrie n'est qu'un exemple des atrocités auxquelles les habitants sont confrontés.

Selon l'Organisme Américain de la Santé Syrienne (SAMS), les émissions de gaz ont causé d’intenses insuffisances respiratoires et des vomissements à répétition chez les victimes. Les enfants perdent connaissance et souffrent de spasmes musculaires ; ils gisent sur le sol, incapables de respirer. Voici la triste réalité des enfants syriens.

Alors que la crise syrienne entre dans sa sixième année, les civils continuent de supporter le poids d'un conflit marqué par des souffrances inégalées et la destruction de toute vie humaine. 13,5 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire, dont 4,6 millions sont dans le besoin urgent, emprisonnées dans des zones assiégées et difficiles d'accès où elles sont exposées à de graves menaces. Plus de la moitié de la population a été forcée de quitter son foyer, et de nombreuses personnes ont été déplacées à plusieurs reprises. Les enfants et les jeunes représentent plus de la moitié des personnes déplacées, ainsi que la moitié de ceux qui ont besoin d'aide humanitaire. Les acteurs du conflit agissent en toute impunité et commettent des violations du droit international humanitaire et des droits de l'homme.

Les populations syriennes continueront à souffrir

13,5 millions de personnes ont un besoin urgent d'aide humanitaire, et 9 millions n'ont pas les denrées alimentaires suffisantes pour se nourrir. 6,3 millions de personnes ont actuellement été déplacées en Syrie puisque les familles sont obligées de fuir leur foyer détruit par les violences.

Les besoin des communautés touchées par les conflits continuent de croître. Les pays voisins ont restreint l'admission des personnes fuyant la Syrie, laissant des centaines de milliers de personnes bloquées à leurs frontières dans des conditions déplorables. Dans certains cas, ces populations se trouvent dans des zones non accessibles aux acteurs humanitaires. Les civils se concentrent dans 13 lieux assiégés, 643 780 personnes ayant besoin d'aide humanitaire voient leurs droits fondamentaux bafoués, y compris la liberté de circulation et l'accès à de la nourriture, à de l'eau et à des soins de santé. L'aide humanitaire se voit refuser l’accès à ces zones et le blocage des évacuations médicales urgentes entraîne la mort et la souffrance des civils. 3,9 millions de personnes dans le besoin vivent dans des zones difficiles à atteindre par les acteurs humanitaires.

100€ seulement peuvent nous permettre d’acheminer nourriture, eau potable et médicaments aux familles dans le besoin.

Aidez nous à sauver des vies.

Back to news

Erreur

Fermer