Les idées de recettes pour ce Ramadan 2024

idee recettes faciles ramadan

idee recettes faciles ramadan

Le Ramadan, mois béni de jeûne et de prière, est également un moment de partage et de convivialité autour de repas savoureux. Pour faciliter votre quotidien sans sacrifier la qualité et la diversité de votre table, voici une sélection de recettes faciles et délicieuses pour le Ramadan 2024, inspirées des traditions culinaires du Moyen-Orient, d'Afrique de l'Ouest et d'ailleurs.

1. Petits-déjeuners Suhoor revigorants

  • Oats protéinés au four

Les oats protéinés au four sont un excellent choix pour le suhoor, offrant un mélange parfait de glucides complexes, de protéines et de fibres. Pour une version de base, mélangez de l'avoine avec des protéines en poudre de votre choix, un peu de lait (animal ou végétal), une banane écrasée pour la douceur, et quelques noix pour ajouter du croquant. Vous pouvez y ajouter des épices comme de la cannelle ou de la vanille pour plus de saveurs. Cuisez le tout au four jusqu'à ce que le dessus soit doré et que la préparation ait pris. Cette recette permet de préparer un petit-déjeuner réconfortant et nutritif, idéal pour tenir toute la journée.

  • Shakshuka Verte

La shakshuka verte est une variation colorée et riche en légumes de la shakshuka traditionnelle. Commencez par faire revenir de l'ail et des oignons dans une poêle, puis ajoutez un mélange de légumes verts comme des épinards, du kale ou des courgettes. Laissez cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Faites ensuite des petits puits dans le mélange de légumes et cassez-y des œufs. Couvrez la poêle et laissez cuire jusqu'à ce que les blancs d'œufs soient pris mais que les jaunes restent coulants. Servez chaud avec un filet d'huile d'olive et du pain croustillant.

  • Smoothie aux Dattes

Le smoothie aux dattes est une option sucrée naturellement et riche en énergie pour commencer votre journée. Pour le préparer, combinez dans un blender des dattes dénoyautées, une banane, du lait d'amande (ou tout autre lait à votre convenance), une cuillère à soupe de beurre d'amande ou de beurre de cacahuète pour les protéines et les bonnes graisses, et une pincée de cannelle ou de cardamome pour la saveur. Mixez jusqu'à obtenir une consistance lisse. Ce smoothie est non seulement délicieux mais également riche en nutriments essentiels pour soutenir l'énergie tout au long de la journée de jeûne.

Ces recettes peuvent être adaptées selon vos préférences et les ingrédients disponibles. Elles offrent une base solide pour un suhoor nutritif et satisfaisant, essentiel pendant le mois du Ramadan.

Entrées iftar légères et rafraîchissantes

Bricks au thon

Les bricks au thon sont un choix populaire pour leur croustillant et leur goût. La clé réside dans l'équilibre des saveurs entre le thon, les herbes fraîches, et les épices. Pour les réussir :

  • Mélange de thon : Combinez thon émietté, pommes de terre cuites écrasées, oignon finement haché, un peu de persil, des câpres pour une touche d'acidité, et un œuf pour lier le tout. Assaisonnez avec du sel, du poivre, et un peu de piment pour relever le goût.

  • Assemblage : Prenez une feuille de brick, placez une cuillère de la préparation au centre, pliez en demi-cercle ou en triangle. Assurez-vous de bien sceller les bords pour que la farce reste à l'intérieur lors de la cuisson.

  • Cuisson : Faites frire les bricks dans un bain d'huile chaude jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Égouttez sur du papier absorbant pour enlever l'excès d'huile.


Harira Marocaine

La Harira est une soupe nourrissante qui requiert patience et attention dans sa préparation :

  • Base de la soupe : Faites revenir de l'oignon haché dans un peu d'huile, ajoutez des tomates concassées, des lentilles, des pois chiches préalablement trempés, et de la viande selon votre choix.

  • Herbes et épices : Incorporez du céleri, de la coriandre, et du persil frais hachés, ainsi qu'un mélange d'épices comprenant du gingembre, du curcuma, et une pincée de cannelle pour donner à la soupe ses saveurs caractéristiques.

  • Cuisson lente : Laissez mijoter à feu doux pendant au moins une heure, en ajoutant de l'eau ou du bouillon selon la consistance désirée. Juste avant de servir, ajoutez un peu de farine diluée dans de l'eau pour épaissir la soupe.


Chorba Frik

Cette soupe est appréciée pour sa richesse et sa texture :

  • Préparation : Dans une grande casserole, faites revenir des morceaux de viande avec de l'oignon, puis ajoutez des tomates pelées et concassées, des pois chiches, et du frik (blé concassé).

  • Assaisonnement : Ajoutez un bouquet garni composé de coriandre et de persil, ainsi que des épices telles que du carvi, du paprika, et du safran pour une saveur profonde et authentique.

  • Mijotage : Laissez cuire à feu doux jusqu'à ce que la viande soit tendre et que le frik soit bien gonflé, en ajustant l'assaisonnement selon votre goût.


Fataya (Pastels)

Les Fatayas sont des chaussons frits, parfaits comme en-cas ou entrée :

  • Farce : Préparez une farce en mélangeant de la viande hachée ou du poisson émietté avec des oignons, de l'ail, du piment, et des herbes fraîches. Assaisonnez généreusement.

  • Pâte : Utilisez une pâte simple à base de farine, d'eau, et d'une pincée de sel, étalez-la finement et découpez des cercles.

  • Finition : Placez une petite quantité de farce au centre de chaque cercle de pâte, pliez pour former des demi-lunes, et scellez les bords. Faites frire jusqu'à ce que les pastels soient dorés et croustillants.


Chaque recette offre une expérience culinaire unique et reflète la diversité et la richesse des traditions culinaires du Ramadan. En suivant ces conseils, vous pourrez préparer des plats délicieux qui raviront vos convives et enrichiront vos soirées de ftour.

Plats traditionnels et savoureux

Rouz Jerbi

Le Rouz Jerbi est un plat complet et savoureux, mélangeant riz, poulet, et un assortiment de légumes comme des épinards, des poivrons, et des pois, relevé par des herbes telles que la coriandre et le persil. La particularité de ce plat réside dans l'utilisation d'épices spécifiques comme le curcuma et le carvi, qui lui confèrent une couleur jaune et un goût unique. Commencez par cuire le poulet avec des oignons, ajoutez les épices et les légumes, puis incorporez le riz et laissez cuire jusqu'à absorption complète du liquide. Servez ce plat familial parfumé avec des quartiers de citron pour une touche de fraîcheur.


Kebda Mchermla

Kebda Mchermla offre une expérience culinaire audacieuse avec du foie d'agneau mariné dans une sauce chermoula épicée et aromatique, comprenant de l'ail, du cumin, du paprika, du jus de citron, et des herbes. La clé de ce plat est de mariner le foie pendant plusieurs heures pour en imprégner les saveurs avant de le faire sauter rapidement à feu vif. Il est crucial de ne pas surcuire le foie pour conserver sa tendreté. Servez avec du pain croustillant pour un contraste de textures.


Thieboudienne

Le Thieb, également connu sous le nom de Thieboudienne, est un plat sénégalais emblématique, souvent considéré comme le plat national du Sénégal. Il s'agit d'un riche et savoureux riz au poisson, qui combine du poisson frais mariné dans des herbes et des épices, cuit avec du riz parfumé et une variété de légumes tels que des carottes, des choux, des maniocs, et des aubergines. La préparation de ce plat est un art qui reflète la richesse de la culture culinaire sénégalaise, mettant en avant des techniques spécifiques et l'utilisation d'ingrédients locaux pour créer une explosion de saveurs.

Pour préparer un Thieb, commencez par choisir un poisson ferme et savoureux, comme le mérou ou le thiof, qui sont traditionnellement utilisés. Le poisson est ensuite nettoyé, coupé en morceaux et mariné dans un mélange d'ail, de piment, de persil, et de jus de citron, avec une pâte d'épices locale appelée "rof" composée d'ail, de piment, de persil, et de bouillon cube pour rehausser la saveur.

Les légumes sont préparés et mis de côté, et le riz, généralement du riz brisé ou du riz parfumé, est lavé. Dans une grande marmite, faites revenir des oignons avec de la tomate concentrée et de l'huile jusqu'à obtenir une base de sauce riche. Ajoutez ensuite de l'eau, les légumes préparés, et les morceaux de poisson mariné. Laissez mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres et le poisson parfaitement cuit.

Après avoir retiré le poisson et les légumes, le riz est cuit dans ce bouillon aromatique jusqu'à absorption complète du liquide, capturant ainsi tous les arômes et saveurs du bouillon. Servez le riz comme base, garni des légumes et du poisson, décoré avec des tranches de citron et du piment pour ceux qui apprécient un peu plus de chaleur.

Le Thieb est plus qu'un simple repas ; c'est une expérience culinaire qui rassemble les gens et célèbre la générosité et la convivialité de la culture sénégalaise.


Ces recettes traditionnelles enrichissent la table du Ramadan avec des saveurs authentiques et une variété qui satisfait tous les palais. Le secret de leur réussite réside dans la qualité des ingrédients, le respect des temps de cuisson, et l'équilibre des épices pour révéler la profondeur des saveurs.

Desserts délicieux pour clôturer votre iftar en douceur

Qatayef

Les Qatayef sont de petites crêpes douces, traditionnellement farcies de fromage frais ou d'un mélange de noix et de cannelle, puis souvent pliées en demi-lune. Elles peuvent être servies frites ou cuites au four et sont généralement arrosées d'un sirop léger ou de miel. Pour préparer la pâte à Qatayef, mélangez de la farine, de la levure, un peu de sucre, et de l'eau jusqu'à obtenir une pâte lisse. Laissez reposer, puis cuisez de petits disques sur une seule face. Pour la farce, un mélange de noix hachées, de sucre, et de cannelle est populaire. Après farcissage, vous pouvez choisir de les frire ou de les cuire au four avant de les imbiber de sirop.


Kunafa

La Kunafa offre une texture croustillante à l'extérieur avec un cœur fondant de fromage. Elle est préparée avec une couche de pâte filo hachée ou des vermicelles de blé, mélangée à du beurre fondu, pressée dans un moule, puis garnie de fromage (comme du mozzarella pour une version plus accessible). Après cuisson jusqu'à obtenir une couleur dorée, la kunafa est arrosée de sirop sucré et souvent garnie de pistaches concassées pour la décoration. Le contraste entre le croustillant de la pâte et le moelleux du fromage en fait un dessert particulièrement apprécié.


Basbousa

La Basbousa est un gâteau de semoule moyen-oriental, sucré et imbibé de sirop. Pour la préparer, mélangez de la semoule, du sucre, et du beurre fondu, avec du yaourt ou du lait pour lier le tout. Cette préparation est ensuite cuite jusqu'à ce qu'elle prenne une belle couleur dorée. Un sirop, souvent parfumé à l'eau de rose ou à la fleur d'oranger, est versé sur le gâteau encore chaud pour l'imbiber. La basbousa peut être garnie d'amandes ou de noix de coco pour ajouter de la texture et de la saveur.


Cocktail de fruits Ramadan

Pour un dessert léger ou une boisson rafraîchissante, le cocktail de fruits est parfait. Combine dans un grand bol une sélection de fruits de saison, comme des oranges, des fraises, des kiwis, et des bananes, tous coupés en morceaux. Ajoutez-y du jus d'orange frais, un peu de miel ou de sirop pour sucrer si nécessaire, et un trait d'eau de rose ou de fleur d'oranger pour une touche de fraîcheur orientale. Laissez reposer au réfrigérateur avant de servir bien frais. Ce cocktail est idéal pour hydrater et apporter une note sucrée sans être trop lourd.


Ces recettes traditionnelles et ce cocktail de fruits sauront ravir vos convives et ajouter une touche de douceur à vos repas de Ramadan.

Intégrer la solidarité dans le Ramadan

En préparant et en partageant des repas, nous célébrons non seulement une tradition, mais nous rappelons aussi l'importance de se tourner vers ceux qui, autour de nous, peinent à subvenir à leurs besoins.

Notre campagne "Nourrir les Jeûneurs" est une manifestation concrète de cette solidarité. En participant, vous offrez bien plus qu'un repas, vous apportez espoir et réconfort à ceux qui en ont le plus besoin, en leur permettant de rompre leur jeûne dans la dignité et la fraternité. Cette initiative rappelle que derrière chaque plat partagé, il y a une histoire, un sourire retrouvé, une famille réconfortée.

En ce mois de Ramadan, alors que nous goûtons à la joie du partage et de l'union, n'oublions pas d'étendre notre générosité au-delà de nos tables et de nos foyers.

La solidarité pendant le Ramadan n'est pas seulement un acte de charité; c'est une célébration de notre humanité commune et un rappel que, dans l'abondance ou dans le besoin, nous sommes tous liés.

Retourner

Erreur

Fermer"