Yémen : l’Aïd El Adha, une fête ternie par la crise alimentaire

Yemen crise

Tout le monde ne fêtera pas l'Aïd al-Adha de la même manière cette année. Le conflit au Yémen ne cesse de déchirer un pays déjà pauvre, ravageant la vie de toute une génération. L'Aïd risque d'être difficile pour les Yéménites.

Que se passe-t-il au Yémen ?

Le Yémen connaît une des crises alimentaires les plus graves de l’humanité. Traversant une étape compliquée de son histoire, le Yémen fait face aux affres de la guerre civile qui sévit depuis 2014, à une situation économique désastreuse, ajouté à cela les conséquences sanitaires liées aux maladies faisant rage dans le pays et l’épidémie du Covid 19 qui touche le monde entier. Selon l’ONU, près de 24 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire et 16,2 millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire.

Les premières victimes de ce drame humain sont les enfants, près de 12 millions d’enfants sont concernés. Aujourd’hui presque 100 000 enfants sont en danger de mort à cause de la malnutrition aiguë, le taux de mortalité a explosé depuis deux ans et il risque de continuer d'augmenter". Le Yemen est devenu un territoire hostile pour la survie de ses enfants. En plus de cette famine, il est difficile d'y installer des structures durables alors que la guerre civile conduit à des actes de barbarie et empêche l'établissement d'infrastructures pérennes.

Actuellement, les services sanitaires sont maintenus grâce aux programmes humanitaires, mais les dons et les financements restent insuffisants pour venir en aide à ces enfants. L’enjeu est de taille, il est donc urgent de combattre la malnutrition et aussi nécessaire de consolider, restaurer et maintenir à terme les systèmes alimentaires, médicaux et sécuritaires durables.

Votre Qurbani est vital pour apporter de l’espoir aux Yéménites

Face à une telle souffrance, votre Qurbani peut apporter de l'espoir au peuple yéménites, leur permettant de partager les bénédictions de l'Aïd al-Adha.

En donnant votre Qurbani au Yémen, vous contribuerez à nourrir des personnes très vulnérables. Notamment les familles déplacées qui ont fui la guerre, les jeunes enfants, les veuves, les personnes malades ou âgées, les femmes enceintes ou encore les mères allaitantes.

Suivons la Sunnah du prophète

Le Prophète (sws) a dit: « Celui qui a les moyens, mais ne pratique pas la odhiya, qu'il ne s'approche pas de notre lieu de prière ». (Abou Houreira)

Pendant les jours de l'Aïd al-Adha, le prophète (saw) offrait à la fois son sacrifice obligatoire et un Qurbani supplémentaire au nom des personnes qui ne pouvaient pas se permettre un sacrifice. Cet acte de miséricorde permettait à un plus grand nombre de personnes de sa Oumma de profiter d'un repas rare avec de la viande le jour de l'Aïd al-Adha.

Cette année, vous pouvez faire revivre la Sunnah et donner un Qurbani. Vous profiterez d’une grande récompense et de nombreuses bénedictions, mais vous apporterez aussi de l'espoir à des familles yéménites.

Réaliser votre sacrifice avec Human Appeal

Cela fait 30 ans que nous réalisons des Oudhiya et que nous les distribuons pour l'Aïd. Notre équipe sur place, s'assure que le bétail est sain, bien soigné et qu’il provienne d'éleveurs locaux.

Pour 120€, offrez votre sacrifice au Yémen, en fournissant aux familles environ 4 kg de viande de chèvre chacune. Chaque famille défavorisée se voit distribuer une viande riche en nutriments. Vous avez la possibilité d'attribuer votre sacrifice en votre nom, ou au nom d'un être cher.

Aidez-nous à lutter contre la faim, la malnutrition et la famine au Yémen, et permettez-leur de passer l'Aïd Al Adha comme il se doit.

Je fais un don

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Back to news

Erreur

Fermer