Les enfants palestiniens méritent un accès à l’éducation

Education palestine

En Palestine, les obstacles pour recevoir une éducation sont nombreux. Les enfants palestiniens luttent pour réaliser leur droit à l'éducation. Les démolitions d'écoles, la confiscation d'équipements, l'incapacité à donner la priorité à l'éducation et le sous-financement ont compliqué l'accès des enfants à l’éducation.

Les enfants sont les plus vulnérables face à ce conflit

Opprimés et abandonnés, 83 % des enfants de Jérusalem-Est vivent sous le seuil de pauvreté, c’est plus de 8 enfants sur 10. Nombre d'entre eux n'ont pas accès à une scolarité adéquate ou à des services sociaux.

En effet, il n'y a pas assez de services sociaux pour tous les enfants qui en ont besoin, et les écoles sont extrêmement surpeuplées. De nombreux bâtiments scolaires sont inadaptés et manquent d'installations appropriées pour aider les enfants à avoir une éducation complète, comme des aires de jeux et des bibliothèques.

L’éducation prise pour cible

Les enfants les plus démunis ne reçoivent pas une éducation correcte. Trop souvent, les enfants abandonnent tout simplement l'école afin de travailler pour subvenir aux besoins de leur famille. Les écoles publiques sont saturées, ce qui rend le programme scolaire palestinien très difficile à comprendre et à appliquer pour les élèves et leurs familles. Puisque les familles peinent à suivre les cours de leurs enfants et à les accompagner dans leurs devoirs, un grand nombre d'entre eux délaissent leurs études et se rabattent alors vers le monde professionnel.

De plus, les attaques ont des conséquences directes sur l’éducation scolaire des enfants. En effet, au cours de la dernière décennie, les écoles en Palestine ont été confrontées à des coupures d'électricité chroniques, qui ont considérablement compromis l'éducation. Les écoles fonctionnent en double équipe, mais ne disposent souvent que de 4 à 6 heures d'électricité par jour.

Non seulement les enfants sont confrontés à des attaques imprévisibles, à la violence, aux pénuries alimentaires et à la surpopulation, mais ils ne peuvent pas travailler pour améliorer leur avenir tant que leurs écoles n'ont pas d’électricité.

Human Appeal se bat pour l’éducation à Jérusalem

Human Appeal est présent sur place à Jérusalem pour la construction d’une école qui pourra accueillir 450 enfants palestiniens. Conscient du fait que les enfants palestiniens privés de l'un de leurs parents ou des deux ont plus de difficultés à obtenir une éducation de qualité, la priorité est aux orphelins, pour lesquels 40 % des places seront réservées.

Les travaux d'aménagement intérieur des premier, deuxième et troisième étages sont désormais terminés. Nous avons construit et plâtré les salles de classe de ces étages et nous avons carrelé les sols. Nous souhaitons à présent nous consacrer à la rénovation de l'extérieur du bâtiment. Il faudra notamment nettoyer et paver la cour extérieure, ce qui permettra d'aménager une aire de jeu ainsi que divers programmes parascolaires pour les orphelins, etc.Pour finaliser ce projet, nous avons pour objectif de réunir 200 000€.

Plus que la construction d'une école, notre objectif de par ce projet est de lutter contre la pauvreté par l’éducation, construire le futur des enfants Palestiniens. Aidez-nous à faire des écoles les espaces sûrs et fiables que chaque enfant mérite. Changez l’avenir de ces enfants palestiniens, offrez leur une éducation digne de ce nom.

Je fais un don

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don
Back to news

Erreur

Fermer