7 étapes pour bien préparer votre mois de Ramadan

ramadan 2021

Le Ramadan. Mois saint du calendrier hégirien attendu par tous les musulmans du monde. C'est le mois pendant lequel le Coran a été révélé au prophète Mohamed. Le jeûne pratiqué lors de ce mois sacré est également l'un des cinq piliers de l'islam. C'est un moment de grande piété et d'adoration, de repentir et de bonnes actions. C'est l'occasion de se purifier l'âme et le cœur. Mais comment bien se préparer à cette période si importante ? Voici 7 étapes clés pour vous aider à y parvenir.

1. Se préparer pour le Ramadan grâce à l'Intention | Qasd

Il n'est jamais trop tard pour se préparer au Ramadan, ni pour travailler son état d’esprit. Prendre la sincère décision de jeûner le mois de Ramadan, c'est choisir de se rapprocher de son Créateur. On prévoit de mettre de côté les plaisirs terrestres afin de renforcer sa spiritualité. On fait le choix de prendre le chemin de l'obéissance à Allah, en accomplissant l'un des 5 piliers fondamentaux de l'Islam. Le mois sacré n'est donc pas un mois de privation, mais bien une période d'élévation spirituelle. Et pour être dans de bonnes dispositions, cela se prépare bien en amont. Alors, arrêtez-vous un instant, et réfléchissez à la façon dont vous allez envisager ce mois sacré.

2. Prendre l'habitude de prier de manière régulière

La prière, second pilier de l'Islam. C'est le rendez-vous quotidien avec Dieu, alors pourquoi s'en priver ? L'approche du Ramadan est l'occasion de pratiquer la Salât avec plus de ferveur que d'ordinaire. Peu importe notre avancée sur le chemin spirituel, il est toujours possible de s'améliorer et de progresser. Vous avez du mal à être endurant.e dans votre pratique de la prière ? Profitez de ce moment pour être plus régulier.ère ! Si vous ne faites « que » les prières obligatoires, faites également les prières surérogatoires ! Vous avez toujours eu du mal à vous lever pour le Fajr ? Créez de nouvelles bonnes habitudes ! N'attendez pas le premier jour du mois de Ramadan pour vous lancer. Prenez le temps d'assimiler ces nouvelles étapes. Une fois le mois sacré arrivé, vous aurez déjà acquis de bons réflexes.

3. Aider les démunis en pratiquant l'aumône | La Zakât

À l'approche de ce mois béni, le partage et l'altruisme sont de mise. Nous vivons dans un monde où les inégalités se creusent de jour en jour. Manger, boire, travailler sont des actions qui font partie de notre quotidien, au point qu'elles nous semblent être banales. Maintenant, imaginez un monde où un morceau de pain constitue le seul repas de la journée. Ne voudriez-vous pas contribuer à le faire changer ?

Grâce à la Zakat, il est possible d'agir et de faire preuve de générosité. Il existe plusieurs moyens d'accomplir cet autre pilier de l'Islam. On peut apporter son soutien aux familles avoisinantes, qui n'ont pas de quoi nourrir leurs enfants, grâce à des denrées alimentaires. Il est également possible d'aider des personnes dans d'autres pays du monde, afin qu'ils puissent passer un Ramadan décent. Des milliers d'enfants dans le monde n'ont pas accès aux soins médicaux, agissez grâce au parrainage ! Les besoins sont nombreux. Alors n'attendez pas et préparez votre Zakat.

4. Lister et réciter des invocations (Duâas) en vue du mois Sacré

Et si vous preniez le temps de vous organiser pour le Ramadan ? Cela vous permettrait de ne plus avoir à songer à certaines choses et de vous consacrer pleinement à votre spiritualité. Le Ramadan est le mois du repentir et des bonnes actions. Il sera temps d'invoquer Allah et de demander pardon pour les fautes que nous aurions pu commettre. Par exemple, vous souvenez-vous de l'invocation de la rupture du jeûne au moment de l'Iftar ? Celle à dire lors de la nuit du Destin (Laylatul Qadr) ? Si certaines invocations nous viennent naturellement à l’esprit, d'autres sont un peu plus difficiles à mémoriser. Alors pourquoi ne pas les lister ?

Préparer les invocations que l'on aimerait prononcer pendant le Ramadan les rendraient disponibles et à portée de main. Plus besoin de chercher la ou les page.s de notre « Citadelle du musulman » ou notre « Mafatih Al-Jinan ». Mieux encore, apprenez-les par cœur ! Récitez-les un peu chaque jour et vous serez fin prêt.e pour l'arrivée du mois Sacré.

5. Lire avec attention les paroles du Saint Coran

Le Ramadan est la période à laquelle le Coran est parvenu au Prophète Mohamed. Il est au cœur de la pratique de l'Islam. Il est donc primordial de lui accorder du temps. Si vous ne lisez pas l'arabe, il existe des versions en français. Si vous n'avez pas l'habitude de le lire, pourquoi ne pas vous créer une routine ? Faites-en un moment d'apaisement, de méditation. Fixez-vous des objectifs de lecture et allez-y crescendo. Ne serait-ce qu'une page par jour pour commencer. La qualité prévaut souvent à la quantité. Le plus important est de ne pas se décourager avec des objectifs inatteignables qui vous feraient abandonner. Lancez-vous des challenges ! Cela vous poussera à vous dépasser. La persévérance paye toujours. Rapprochez-vous des paroles d'Allah et enrichissez-vous. Si vous sentez le besoin de réviser des sourates, c'est le moment de les revoir. Sinon, vous pourrez toujours en apprendre de nouvelles. Grâce à cette pratique quotidienne, vous serez fin prêt.e.s quand le Ramadan arrivera.

6. Accoutumer son corps à la pratique du jeûne

On parle souvent d'un esprit sain dans un corps sain. Et si nous appliquions ce précepte dans le cadre du Ramadan ? Tout au long de l'année, notre corps est habitué à recevoir de la nourriture au moins trois fois par jours. Comment pensez-vous qu'il réagira à l'arrivée du Ramadan ? Il risque de ne pas comprendre et vous ne pourrez pas lui demander de fournir les mêmes efforts qu'à l'ordinaire. Alors ménagez-le ! Faites-lui comprendre progressivement qu'il ne fera pas autant de repas que d'ordinaire. Entraînez-vous à jeûner quelques semaines avant. Profitez des jours blancs du mois de Chaâban. Ce sera une excellente occasion de recueillir les bienfaits de ce mois. Si vous avez manqué des jours le Ramadan précédent, profitez-en pour les rattraper.

Aussi, si d'aventure, vous aviez l'habitude de ne pas manger sainement tout au long de l'année, il est temps de commencer ! Mangez mieux et moins. Donnez à votre corps tous les nutriments dont il a besoin. Permettez-lui d'emmagasiner toute l'énergie nécessaire. Vous verrez qu'en gardant ces bonnes habitudes, même si vous jeûnez, le corps tiendra plus facilement, car il aura reçu un meilleur carburant.

7. Demander pardon et exprimer son repentir

« Ô Allah ! Certes Tu effaces les péchés et Tu aimes les effacer, ainsi efface mes péchés ». Cette Duaâ que l'on répète pendant la nuit du Destin reflète très bien l'état d'esprit à avoir à l'approche du Ramadan. C'est la bonne période pour faire un travail d'introspection afin de s'améliorer. Le Ramadan est le mois du pardon et du repentir. Alors, revenons sur nos actes et particulièrement sur celles dont nous ne sommes pas fiers. Admettre ses erreurs n'est pas évident, mais c'est faire preuve d'une grande maturité. Et, ne l'oublions pas, Dieu est grand Pardonneur (Al Ghafour). Alors profitons-en pour faire notre Mea Culpa, aussi bien auprès de Dieu qu'auprès des gens que l'on aurait offensé.

Vous l'aurez compris, être prêt pour le Ramadan signifie préparer son corps ainsi que son âme. Cette liste n'est pas exhaustive et peut s'accompagner d'autres bonnes habitudes à prendre pour bien organiser l'arrivée du Ramadan. Ce mois saint est l'occasion de rendre grâce à Dieu de tous les bienfaits qu'Il nous apporte. Il nous permet de nous rappeler que tout le monde n'a pas la chance de manger à sa faim tous les jours, ou d'avoir un toit au-dessus de sa tête. Alors profitons-en pour nous arrêter un instant. Regardons autour de nous et apportons notre contribution. Contactez-nous afin de savoir comment vous rendre utile !

Back to news

Erreur

Fermer