L’Afrique, premier continent touché par le manque d’eau potable

eau afrique

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, environ 768 millions de personnes dans le monde, soit 1 personne sur 10, vivent sans accès à l'eau potable. Mais ce sont les pays africains qui sont les premiers touchés par ce manque. Tous les jours est un combat pour eux. Les femmes doivent marcher en moyenne 6 km par jour pour obtenir de l'eau potable. Chaque minute, un enfant meurt d'une maladie causée par de l'eau contaminée.

Les enfants sont les premières victimes de cette situation

Le manque de ressources en eau potable représente l'une des principales causes de mortalité infantile au Togo, en Somalie et au Niger. Faute d'infrastructures, les communautés sont réduites à boire de l'eau impropre et non traitée, ce qui très souvent entraîne des maladies graves voire même mortelles. Les pays n’ont pas des systèmes de santé assez solide pour sauver les vies de ces enfants. De ce fait, les enfants succombent pour beaucoup à ces maladies.

Leur santé est fragilisée, mais c’est aussi leur éducation qui est en jeu. Les enfants délaissent l’école, car ils sont contraints de marcher parfois pendant des heures pour chercher de l’eau, temps, pour lequel ils ne sont pas assis sur les bancs de l’école. Ils ne devraient pas avoir à sacrifier leur scolarité. Chaque enfant mérite à un accès à l’éducation décent.

L’économie affaiblie par ce manque

De fait, les problèmes relatifs aux ressources en eau engendrent et perpétuent la précarité économique. Ils empêchent les populations de se focaliser sur d’autres activités de développement.

Ce sont notamment les activités d'élevage et d’agriculture qui deviennent impraticables sans un accès à l’eau. La culture du bétail et l’agriculture sont impossibles sans accès à l’eau, de ce fait, l’économie est gravement atteinte.

Notre projet au Togo et Niger

Nous voulons construire des puits avec des pompes manuelles au Togo et au Niger. Pour construire un unique puits, il nous faut récolter 2 900 €. Ainsi, en étant solidaire, nous pourrions permettre à 50 familles d’avoir accès à l’eau potable grâce à un seul puits, soit 300 personnes dans chaque pays.

Ces puits sont destinés à répondre aux besoins en eau potable de la population locale et donc à rendre les conditions de vie meilleures, à réduire les maladies dues à l'eau et à dynamiser l'économie des villages.

En nous aidant à installer ces solutions d'eau potable, vous sauvez des vies, vous rétablissez et créez les activités économiques et vous permettez l’hygiène et la santé. Faites un don pour nous aider à mettre en place ce projet.

Notre projet en Somalie

La situation est critique en Somalie, d’après les Nations unies, la crise humanitaire en Somalie est l’une des plus complexes et ancienne au monde. Le manque d’eau est un des plus gros enjeux dans ce pays. L'an dernier, la sécheresse et les conflits ont contraint 2,2 millions de personnes à fuir leur foyer.

Human Appeal est sur place pour donner accès à l’eau potable à ces populations. Nous souhaitons réhabiliter 2 forages afin d'abreuver 10 000 personnes déplacées à Baidoa et Mogadishu. Ce projet bénéficiera à des familles de déplacés, en réduisant le temps qu'ils mettent pour aller chercher de l'eau, et en fournissant de l'eau à leur bétail.

Nous travaillons pour trouver des solutions de long terme afin de lutter contre les pénuries d'eau potable et ainsi permettre la création d’emploi et aider les populations vulnérables à ne pas succomber aux maladies et à sortir de la pauvreté.

Faites un don et aidez-nous à fournir des sources d'eau potable aux populations les plus vulnérables de Somalie.

Je fais un don

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don
Back to news

Erreur

Fermer