À la mémoire du petit Majd

Majd

Au cours du dernier Ramadan, nous vous avons partagé l'histoire de Um Mohammed, 28 ans, qui vit à Gaza avec ses trois enfants. Deux de ses enfants, Mohammed 12 ans et Majd 4 ans, subissaient de longues heures de dialyse pour tenter de survivre à leur insuffisance rénale due à des années de consommation de l'eau contaminée à Gaza. Un traitement coûteux que la famille pouvait à peine se permettre.

Malheureusement, le plus jeune enfant d’Um, Majd, est décédé de son insuffisance rénale à 14 heures, le mardi 13 octobre 2020. Il n'avait que 4 ans. Inna lillahi wa inna ilayhi raji'un. Son petit corps était incapable de vaincre les intoxications constantes dues à l'eau sale à Gaza, une eau impropre à la consommation humaine. Qu'Allah lui fasse miséricorde et lui accorde le plus haut degré du Paradis.

À Gaza, les premières victimes de l’eau insalubre sont les enfants

La plus grande menace pour les enfants de Gaza ne sont pas les bombes, mais l'eau insalubre. Une génération de petites filles et de petits garçons grandissent en buvant de l'eau contaminée, qui affaiblit et tue progressivement leurs organes vitaux. En effet, après avoir bu pendant des années de l'eau polluée par le sel, l'eau de mer, les eaux usées et les bactéries, de nombreux enfants à Gaza souffrent de complications telles que l'insuffisance rénale, la diarrhée mortelle et la déshydratation.

Offrons l'eau au peuple palestinien

Le Prophète (ﷺ) a dit : « La meilleure aumône est le fait de donner à boire de l’eau. »

96% de l'eau de Gaza est impropre à la consommation. Human Appeal est la seule organisation caritative à désinfecter l'ensemble du réseau d'eau de Gaza, permettant ainsi à tous ses enfants d'avoir accès à de l'eau propre.

Pour pallier cette crise sanitaire à la source, nous espérons cette année collecter suffisamment pour entamer la 2ᵉ phase des travaux de notre usine de désalinisation à Rafah. Cette usine de dessalement d'eau sur la côte de Gaza traitera la salinité, les bactéries et tous les composés chimiques polluant présents dans l’eau pour la rendre potable, produire 2 400 00 litres d’eau par jour, ce qui permettra ainsi d’abreuver sans danger plus de 60 000 bénéficiaires.

Les enfants à Gaza ont besoin de notre aide

Majd n’est qu’un cas permis tant d’autres, chaque jour une mère à Gaza voit son enfant vivre ce que Majd a vécu.

Faites un don pour l'eau potable à Gaza et aidez-nous à faire en sorte qu'aucun autre enfant ne soit contraint de boire une eau qui le tue. Vos dons sauvent des vies.

Je fais un don

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Back to news

Erreur

Fermer