À l'eau Gaza ?

eau potable gaza

C'est le moment de sauver les palestiniens de nombreuses maladies causées par cette eau imbuvable. C'est le moment de donner.

J'offre l'eau potable

À l'eau Gaza ?

Faites la meilleure des aumônes : offrez l'eau au peuple palestinien.

La-bas, 96% de l’eau est impropre à la consommation pour les 2 millions d’habitants qui vivent reclus sur le territoire. Les habitants sont contraints de boire de l’eau contaminée qui entraîne la propagation de diverses maladies dans leurs foyers. Les enfants, victimes directes de ce fléau, ont des problèmes de reins et doivent faire des dialyses à cause de cette eau imbuvable.

Pour pallier cette crise sanitaire à la source, nous avons pour projet de construire une usine de dessalement d'eau sur la côte de Gaza.

Grâce à la générosité de nos donateurs, nous avons déjà fourni l'eau pour les écoliers palestiniens. Le besoin en eau potable est maintenant plus fort que jamais.

L'eau de mer est la seule source constante dans la région qui pourrait répondre à la forte demande. Nous avons donc pour projet de construire une usine de dessalement d'eau sur la côte de Gaza. Cette usine traitera la salinité, les bactéries et tous les composés chimiques polluant présents dans l’eau pour la rendre potable et produire ainsi 2 400 00 litres d’eau par jour.

La durée de ce projet est estimée à 18 mois. L'usine, quant à elle, serait implantée à Rafah, gouvernorat sud de la bande de Gaza. Mais pour mener à bien ce projet, nous avons évidemment besoin de le financer, le coût total étant estimé à 1 500 000€. On n'y arrivera pas sans vous.

J'offre l'eau potable

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

La meilleure aumône est le fait de donner à boire de l'eau.

Le Prophète Mohammed

Contexte de la situation

La bande de Gaza est touchée par une crise sanitaire catastrophique : 96% de l’eau qui y circule est impropre à la consommation pour les 2 millions d’habitants qui vivent reclus sur le territoire. Les habitants sont contraints de boire de l’eau contaminée qui entraîne la propagation de maladies dans les foyers.

Aujourd’hui, la moitié de la population dépend de l'aide humanitaire internationale pour survivre.

Nos actions à Gaza

Pour pallier cette crise sanitaire à la source du problème, nous avons déjà mis en place plusieurs projets d’assainissement de l’eau et continuons de lutter contre ce fléau par le biais de créations d’usines de dessalement d’ eau, la mise en place de systèmes d’assainissement et de contrôle de la qualité de l’eau distribuée dans les foyers ou encore la maintenance des réseaux de distribution de l’eau du plus grand hôpital de Gaza Al Shifa.

Bénéficiaires

23 % de la population totale de la ville soit 60 000 habitants vont en bénéficier. Le projet ciblera notamment le développement de l’agriculture.

Pérennité du projet

Cette usine, qui sera établie sous 18 mois, permettra à la ville de continuer à traiter l’eau contaminée pour les 15 prochaines années.

Maryam, son messagae venu de Gaza

eau potable gaza

Maryam, son messagae venu de Gaza

Je m’appelle Maryam, j'ai 14 ans. Je vis dans le camp de réfugiés de la plage à Gaza avec ma famille.

Je travaille dur à l’école parce que quand je serais grande, j’aimerais devenir médecin.

Peu de revenu pour sa famille

eau potable palestine
eau potable palestine

Mon père est pêcheur

Papa est pêcheur. Parfois, je l'accompagne pour l'aider. Quand je vois la mer je suis heureuse, je me sens libre.

Papa a un petit bateau de pêche. Il ne peut pas naviguer en haute mer pour pêcher. La zone de pêche autorisée est trop petite (dû aux restrictions). A cause de ça, ma famille ne gagne pas assez d’argent et nous dépendons de l’aide humanitaire pour vivre.

Des allers retours à l'hôpital

eau potable gaza
eau potable gaza

Je suis né avec un seul rein

Quand je suis née, ils ont découvert que je n’avais qu’un seul rein. Papa et maman ont voulu me faire don d’un rein mais les médecins ont dit qu’ils n’étaient pas compatibles.

J'ai commencé à faire des dialyses à l'âge de 6 ans. C'est tellement épuisant d'aller à l'hôpital pour mes traitements. Ça affecte mes résultats scolaires. Al hamdoulillah, je n'y vais plus qu'une seule fois par semaine.

Les appareils de dialyse fournis par Human Appeal m'ont aidé, moi et de nombreux autres patients dans le besoin. Sans cette aide, notre vie serait encore plus difficile.

Human Appeal remercie les donateurs

eau palestine
eau gaza

Vos dons soulagent !

J'espère que vous vous souviendrez de moi dans vos prières et que vous vous souviendrez du peuple palestinien, qui vous aime parce que vous les avez soutenus.

Je vous remercie vraiment du fond du cœur.

  • Maryam Jabir de Gaza

L'histoire de Mariam en vidéo

J'offre l'eau potable

Sélectionnez votre devise ainsi que le montant de votre don

Merci de choisir un autre montant

Erreur

Fermer