Fonds alimentaire Liban

Fonds alimentaire Liban

Fonds alimentaire Liban
Faire un don
Sélectionner votre devise ainsi que le montant de votre don

Le quartier portuaire de Beyrouth a été dévasté. Or, celui-ci constituait le principal point d’entrée des importations nécessaires pour nourrir une population de plus de 6 millions d’habitants.

Permettez-nous de répondre à la crise d'insécurité alimentaire à laquelle le Liban fait face suite à la récente tragédie, en leur fournissant des packs de nourritures et de pain, nutritifs et nécessaires à leur survie.

Cette action de distribution massive renforcera leur endurance et aidera de nombreuses familles et réfugiés à se protéger contre les pires effets de la malnutrition et de la faim.

Ne les abandonnons pas, ils ont besoin de nous.

Que se passe-t-il au Liban ?

10 ans après le début de la crise syrienne, le Liban reste aujourd'hui à l’avant-garde de l’une des pires crises humanitaires. Depuis le début du conflit le pays a fait preuve d’un engagement et d’une solidarité exceptionnelle envers les personnes déplacées par le conflit en Syrie.

En 2020, on dénombrait plus de 910 000 réfugiés syriens au Liban. Sans oublié les 174 400 réfugiés palestiniens. Une enquête de l’ONU réalisée en avril 2019 a révélé qu’environ 73 % des réfugiés syriens au Liban vivaient sous le seuil de pauvreté, contre 69 % l’année précédente. Bien que 76 % des familles de réfugiés reçoivent des bons alimentaires comme aide fournie par les organisations humanitaires, les bons alimentaires ne couvrent pas tous les besoins des familles. C'est toujours 68 % des réfugiés palestiniens du Liban et 94 % de Syriens qui souffrent d’insécurité alimentaire

Aussi, on recense plus d’un 1,5 million de Libanais en situation de précarité en raison de la crise financière que le pays subit. Le chômage et le niveau élevé de pauvreté ont été aggravés par la pandémie qui s’annonce extrêmement dangereuse en raison de l’absence d’infrastructures sanitaires respectant les critères d'hygiènes.

Erreur

Fermer