Urgence Hôpital Al-Imaan

Urgence Hôpital Al-Imaan
Montant de votre don
Je fais un don ponctuel ou mensuel
Sélectionner votre devise ainsi que le montant de votre don

Dans la nuit du 30 août 2019, notre hôpital à Alep fut bombardé par des avions et reçus pas moins de 6 frappes par rockets. Les patients incluant des enfants et des bébés ont été exposés à ces horreurs. Certains membres du personnel et patients ont aussi été blessés par les violences.

Cette attaque survint à peine 2 mois après l'attaque qui a eu lieu en juin 2019 . Cette dernière avait endommagé l'hôpital, les ambulances et les voitures des membres du personnel. Les générateurs électriques avaient aussi été détruits ce qui avait conduit à une coupure électrique et avait donc empêché le fonctionnement d'équipements médicaux vitaux.

Nous condamnons ces attaques à répétitions contre les hôpitaux et exhortons l'ONU à presser toutes les parties prenantes au conflit syrien d'arrêter toute forme de violence sur les civils innocents, particulièrement les blessés et les démunis.

La zone d'Alep étant actuellement beaucoup trop exposée aux offensives, donc trop risqué pour les patients et l’ensemble du personnel, nous avons décidé de transférer nos services de soins au centre médical de Sarmada, à Idlib. Le centre médical portera ainsi le nom « d’Hopital Al Imaan ».

Cet hôpital offrira les mêmes services de santé dédiés aux femmes et aux enfants dans le besoin, déplacées au sein du gouvernorat d’Idlib. Il intégrera également des soins de nutrition et de protection, des soins obstétricaux d’urgence, de suivi gynécologique ainsi qu’une unité pédiatrique.

Aidez-nous à financer le nouvel hôpital en faisant un don !

Erreur

Fermer